Eh oui, pour moi c'était hier, mais pourtant cela fait déjà six mois que Anaïs partage notre quotidien. Six mois de tendresse et de sourires. Quelques pleurs lorsqu'il se fait sommeil ou faim. Mais aussi beaucoup de chansons avec Constance, qui prend son rôle de grande soeur très à coeur.

Ici, un moment privilégié: le coucher. Tout un rituel avec le pyjama, la toilette, et surtout le très attendu "cuento", tantôt par Papa, a veces por Mama (maar nooit in nederlands:) Puis la lumière s'éteint et le sommeil ne tarde pas à venir pour affronter les aventures du lendemain à fond la forme.